22 janvier 2009 4 22 /01 /janvier /2009 15:15


Faire cesser la barbarie.


L'opération militaire lancée par le gouvernement israélien semble toucher à sa fin.  Le cessez le feu doit maintenant être respecté dans la durée et s'accompagner du retrait total des troupes israéliennes de Gaza, conditions indispensables pour permettre au deux parties de reprendre le chemin de la raison et de discussions apaisées.

Les civils palestiniens, notamment les femmes et les enfants, sont les premières victimes de cette guerre, qui a fait plus de 1300 morts et près de 5300 blessés, dont 500 dans un état critique.  Des écoles, des hôpitaux, des bâtiments de l'ONU ont été bombardés. Des armes non conventionnelles ont été employées. La situation sanitaire a atteint un seuil critique. Ça suffit comme ça ! Il est urgent de faire cesser définitivement ces massacres. Il est urgent de mettre fin à l'occupation et au blocus auxquels est soumis la population dans le territoire de Gaza.

Respecter le droit international

Le brasier allumé à Gaza est le dernier épisode en date d'un conflit pour la possession d'un même territoire qui dure depuis trop longtemps. Toute solution armée va à l'encontre des intérêts des deux peuples. C'est pourquoi le Parti de Gauche dénonce tous les recours à la violence et appelle à une solution négociée. La diplomatie internationale doit œuvrer pour la création d'un État palestinien souverain et viable économiquement dans le strict respect des résolutions de l'ONU et du droit international. Elle doit dans le même temps assurer la reconnaissance de l'Etat d'Israël par tous les pays de la région et sa sécurité dans des frontières reconnues.

Refuser l'instrumentalisation du conflit au nom du choc des civilisations

Le Parti de Gauche défend les valeurs humanistes, laïques et universelles, qui permettent notre vie commune en République. Il dénonce toute instrumentalisation qui viserait à présenter ce conflit politique comme l'affrontement, transposable en tout point du globe, et notamment en France, de deux civilisations ou religions.

Respecter le vote du parlement européen.

Le parti de Gauche se félicite du vote, par le parlement européen, de la suspension des accords de rehaussement des relations entre l'UE et Israël. Il condamne l'initiative prise en décembre 2008 par le gouvernement français, présidant l'Union, pour outrepasser ce vote. Toute reprise de discussion visant à faire d'Israël un partenaire commercial privilégié de l'UE, doit être conditionnée à un arrêt du conflit et au respect par l'Etat d'Israël des résolutions internationales.

Publié par PG 45 - dans International - Géopolitique

Rejoignez nous !

Adhérer - Contacter - Forum

adhesion.png

Pour nous contacter dans le Loiret : cliquez ici

Pour rejoindre le forum
(réservé aux adhérents 45) : cliquez ici