6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 22:41


Communiqué du Parti de Gauche

Une importante délégation du Parti de Gauche se rendra ce week-end au congrès fondateur du NPA. Elle y sera porteuse du message qui suit et de l'adresse « Tous ensemble dans le Front de gauche pour changer d'Europe » votée à notre dernier congrès.

Le Parti de Gauche salue les délégués du congrès fondateur du NPA. La création de votre parti est un acte important pour l'ensemble de la gauche. C'est pourquoi, depuis notre propre création, nous avons entrepris avec vous un dialogue à la fois fraternel et honnête. Nous sommes venus à ce congrès porteur d'une « adresse » adoptée le week-end dernier par notre congrès : « Tous ensemble dans le Front de gauche Pour changer d'Europe ». Elle appelle tous les partis disponibles pour rompre avec la logique capitaliste à s'unir pour les élections européennes de juin prochain, le PCF et nous-mêmes étant déjà engagés dans cette dynamique. Votre réponse sera importante car la situation ne sera pas la même avec vous ou sans vous, notamment pour remplir les conditions qui nous permettraient de devancer la droite et de bousculer la suprématie électorale des socio-libéraux.

Vous pouvez probablement réaliser, seuls, un bon score aux prochaines élections, mais nous sommes certains que tous ensemble nous pouvons devancer toutes les autres listes !  Dès lors la situation ne serait pas la même pour l'immense partie de la population qui ne vit que de sa force de travail et est appelée à souffrir de la crise du capitalisme si une alternative n'y fait pas face. Nous savons que vous prenez au sérieux cet argument.

C'est pourquoi nous sommes confiants sur l'issue de la démarche que nous entreprenons vis-à-vis de vous.

Nous ne paraphraserons pas le reste de notre adresse mais nous souhaitons préciser trois éléments.

Nous sommes persuadés que la question du contenu ne sera pas un obstacle à notre unité. A plusieurs reprises, notamment après notre bataille commune contre le Traité Constitutionnel Européen, les forces qui sont susceptibles de s'allier ont en effet démontré leur capacité à produire des plateformes communes. La déclaration unitaire « ce n'est pas à la population de payer la crise » que nous avons élaboré avec huit autres mouvements politiques en est la dernière illustration.

Vous dites la nécessité d'un Front durable contre la droite. Nous proposons de discuter des conditions qui pourraient permettre de constituer un Front politique permanent dans la rue et dans les urnes.  Il s'agit pour nous de deux dimensions indissociables : si l'on veut être en mesure d'appliquer un programme de gouvernement en rupture avec le système, il n'est pas d'autre solution que de réunir une majorité de français sur un tel programme. Nous répétons donc que nous sommes prêts à étudier toutes  les propositions que vous pourriez faire dans ce sens y compris de notre approche des élections qui suivront les européennes, jusqu'aux présidentielles. Sans préalable ni exclusive. Mais nous disons qu'il serait incompréhensible de ne pas commencer par les premières élections au calendrier, les Européennes, dans lesquelles le refus du Traité de Lisbonne constitue un clivage fondamental et révélateur avec les libéraux de droite et de gauche.

Nous savons nos différences. C'est  d'ailleurs pour cela que nous ne construisons pas aujourd'hui le même parti. Mais à entendre vos débats, vos déclarations, vos révoltes, les sujets sur lesquels vous vous mobilisez, nous sommes persuadés que ces différences ne sont pas de taille à nous empêcher de faire front pour contribuer à changer le monde.

Publié par PG 45 - dans Politique - Elections

Rejoignez nous !

Adhérer - Contacter - Forum

adhesion.png

Pour nous contacter dans le Loiret : cliquez ici

Pour rejoindre le forum
(réservé aux adhérents 45) : cliquez ici