6 février 2009 5 06 /02 /février /2009 11:49


Communiqué du Parti de Gauche

Nicolas Sarkozy s’entête et enfume
. L’émission « face à la crise » aurait dû s’appeler « grâce à la crise » tant il a cherché pendant 90 minutes à profiter de la crise pour justifier sa politique tout en bottant en touche face aux demandes des Français. Sa politique est pourtant en déroute. Ses plans sont des échecs cuisants, comme le prouve la hausse continue du chômage. Les Français se mobilisent massivement contre son action. Mais il reste « droit dans ses bottes » et refuse de changer de cap.

Sourd à la crise, Sarkozy a annoncé qu’il ne changerait rien à ses réformes. Cet entêtement est désastreux pour notre pays. En supprimant massivement des emplois dans les services publics, le gouvernement invite à la multiplication des licenciements. En refusant de toucher aux cadeaux fiscaux pour les plus riches, il justifie les enrichissements les plus indécents. En cherchant à faire ratifier le traité de Lisbonne, il empêche la mise en place de la taxe carbone ou la lutte contre les paradis fiscaux dont il se réclame par ailleurs. En supprimant la taxe professionnelle, un nouveau cadeau de plusieurs milliards d’euros aux entreprises, il prépare l’étranglement des collectivités locales et de nouveaux impôts sur les particuliers.

Sarkozy a donc cherché à enfumer les citoyens et endormir les organisations syndicales après le succès de la journée du 29 janvier.
Quand il fallait venir au secours des banques, il a dégagé des milliards en quelques heures. Mais quand il s’agit de répondre à l’urgence sociale ou d’imposer des contreparties aux entreprises, il reste dans le flou et renvoie à la négociation entre partenaires sociaux.

Face à la crise, c’est donc toujours le peuple travailleur qui pâtit. Sarkozy l’a reconnu ce soir avec une franchise désarmante : ce sont les Français qui vont payer.

Rejoignez nous !

Adhérer - Contacter - Forum

adhesion.png

Pour nous contacter dans le Loiret : cliquez ici

Pour rejoindre le forum
(réservé aux adhérents 45) : cliquez ici