20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 10:33


Le Parti de Gauche participera aux rassemblements organisés par le Réseau Education Sans Frontières tous les dimanche  jusqu'à l'anniversaire de la Convention Internationale des droits de l'enfant.

Paris, le 19 septembre 2009.
A grand renfort de communication, le gouvernement ne cesse de s'acharner contre les familles en situation irrégulière, par le biais de son Ministère de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale. Il lui faut atteindre coûte que coûte les objectifs chiffrés de reconduites à la frontière !

On ne peut mesurer les souffrances et les désespoirs provoqués par les arrestations et les expulsions d'un parent, les traumatismes occasionnés sur les enfants. Ces politiques sont totalement contraires à la Convention Internationale relative aux droits de l'enfant dont nous allons prochainement célébrer le 20ème anniversaire. Le Parti de Gauche dénonce le piétinement des droits fondamentaux de la personne humaine que constitue ce déni du droit de vivre en famille.

Le Parti de Gauche dénonce le but inavoué du gouvernement : derrière cet acharnement de la politique du chiffre, la volonté est bien de criminaliser l'immigration,
de détruire dans les consciences citoyennes que des droits objectifs peuvent être accordés de manière distincte à la situation de résidents en situation irrégulière ou non. C'est le fondement de la conception de notre nation républicaine qui est en jeu.

Le gouvernement s'est engagé dans une bataille idéologique et culturelle
, visant à faire croire que notre identité nationale serait menacée par l'immigration. Mais notre identité nationale ne saurait être autre que notre identité républicaine, celle qui défend l'égalité des droits, l'accès de toutes et tous aux services publics et à la solidarité sur le territoire national. C'est au contraire les politiques de criminalisation de l'immigration, telles que celles orchestrées par le gouvernement, qui la menacent aujourd'hui. Les récents propos inacceptables de Brice Hortefeux en révèlent la portée.

Le gouvernement n'a d'autres objectifs que de substituer à la question sociale, la question nationale. Plus que jamais, Le Parti de Gauche réaffirme son attachement aux principes républicains, et exige :

-       Un plan de régularisation de l'ensemble des sans-papiers actuellement en France afin de remettre les compteurs à zéro ;

-       La dépénalisation de l'immigration.


Danielle Simonet et Franck Pupunat

Publié par PG 45 - dans Mouvements humains

Rejoignez nous !

Adhérer - Contacter - Forum

adhesion.png

Pour nous contacter dans le Loiret : cliquez ici

Pour rejoindre le forum
(réservé aux adhérents 45) : cliquez ici