8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 19:47
560053_465143386836203_1486199379_n.jpg6 mai 2012 20h…
 
Enfin libérés, liberté, libération, libre. Alors on chipotera, on dira l’écart n’est pas assez large. On dira qu’on aurait tous préféré du 47/53, voire du 46/54…Mais en définitive on pense à ce peuple français, à cette France dégagée de celui qui l’aura rabaissée pendant cinq années!A notre République qui vraiment ne méritait pas ça. A cette frime outrancière, ce fric étalé, ce sinistre individu qui incarnait notre beau et grand pays. Ces 10 ans (10 ans!!!) pendant lesquels on nous a rebattu du “Sarkozy” dans les oreilles, quasi quotidiennement. On pense à tous ceux, à toutes celles qui peuvent enfin souffler… Et on se sent tout de même fiers de l’avoir fait… collectivement. Le Front de Gauche est la force de gauche qui a permis la défaite de Sarkozy, la défaite de la droite cynique, méprisante, de cette droite extrême-droitière, dure, anti-républicaine, aux relents pétainistes affichés ces dernières années. Quiconque au Parti Socialiste ne devrait l’oublier ou faire mine… de l’oublier en sifflant les yeux au ciel, tournant les talons. L’autre grande nouvelle de la journée nous vient de Grèce. Les forces de gauche, à la gauche du Pasok (les socio-démocrates de Mr Papandréou), font ensemble près de 31% aux législatives. Voilà pour ceux qui voudraient faire de l‘“austérité de gauche” (un oxymore) l’alpha et l’oméga de la politique anti-crise.
 
Les élections législatives s’ouvrent maintenant en France : il faudra faire gagner la gauche et brandir haut le drapeau rouge de l’égalité, de la fraternité; chanter l’Internationale de l’Humanité et lever le poing gauche; il faudra faire avancer l‘“Humain d’abord”. Je veux dire combien je remercie tous les militants, sympathisants, inconnus, toutes ces petites mains qui ont aidé le Front de Gauche dans cette magnifique campagne des présidentielles commencée dès Juin 2011. Le travail continue et continuera encore bien au-delà des semaines de campagne de mai et juin. Nous nous sommes rassemblés, nous nous sommes retrouvés. Le “temps des cerises” peut bien passer, le merle moqueur se moquer, le rouge de notre résistance, lui, va rester.

Olivier Hicter
Candidat du Front de Gauche aux élections législatives dans la 6ème circonscription du Loiret.

Cliquez ici pour suivre la campagne sur le blog du candidat du Front de Gauche Olivier Hicter
Publié par Olivier Hicter - dans Billets d'humeur

Rejoignez nous !

Adhérer - Contacter - Forum

adhesion.png

Pour nous contacter dans le Loiret : cliquez ici

Pour rejoindre le forum
(réservé aux adhérents 45) : cliquez ici