12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 19:57

Jeudi matin, la Cour de Justice de l’Union Européenne (CJUE) a demandé à l’État français d’annuler le tarif de rachat de l’électricité éolienne. Cette dernière a jugé le tarif comme étant une aide déguisée de l’État en faveur de l’éolien. Si cette décision était appliquée, elle entraînerait la mort du développement de cette source d’énergie renouvelable. C’est ce sort qui a eu raison de la filière solaire photovoltaïque en France. Nous ne pouvons l’accepter à nouveau. Cela intervient la même semaine que l’annonce d’une augmentation de 5% du tarif de l’électricité pour les usagers cet été et de 5% l’année prochaine. Ces augmentations de tarifs sont inadmissibles et font encore reculer le pouvoir d’achat quand 10 millions de personnes en France souffrent de précarité énergétique. La semaine est tristement révélatrice de la volonté de l’Europe Libérale d’écraser les ménages et des mensonges quant à ses intentions en faveur de la transition énergétique. Nous appelons le gouvernement à désobéir aux injonctions européennes en conservant le soutien apporté à la filière éolienne et en annulant les augmentations des tarifs de l’électricité.

Publié par Mathieu Agostini - dans Ecologie - Energie - Planification écologique

Rejoignez nous !

Adhérer - Contacter - Forum

adhesion.png

Pour nous contacter dans le Loiret : cliquez ici

Pour rejoindre le forum
(réservé aux adhérents 45) : cliquez ici