12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 21:30

Depuis lundi l’UMP tente de masquer ses appels du pieds au Front National en diabolisant le Front de Gauche et en salissant plus particulièrement Jean-Luc Mélenchon. 
 
illustrations-melenchon-rencontre-fdg 
Cette comparaison répétée entre deux “extrêmes” est un fort mauvais coup à la démocratie. Elle met sur le même plan une force républicaine qui puiseses idéaux dans les combats de la résistance face au nazisme, le Conseil national de la Résistance, les grandes conquêtes sociales avec un parti d’extrême droite raciste et xénophobe. Tout cela ne sert en réalité qu’à banaliser ces derniers pour mieux justifier les accords avec eux. La ficelle est grosse et prouve que décidément l’UMP a du mal à se remettre de la campagne menée par Nicolas Sarkozy.

Mais deux de ses plus importants dirigeants viennent de dépasser les bornes.

Ce matin sur France Inter, Alain Juppé n’a en effet pas hésité à assimiler le Front de Gauche et Jean-Luc Mélenchon avec l’antisémitisme, car il avait publié en toute bonne foi l’appel à la résistance à l’austérité lancé par le compositeur grec Mikis Théodorakis, deux jours après que cet appel ait été publié sur le site Marianne2.fr !

La coupe est pleine.

Doit-on rappeler le nombre de responsables politiques qui ont salué l’oeuvre ou les propos du compositeur ? Doivent-ils être cataloguésd’antisémites ? M. Renaud DONNEDIEU de VABRES, ministre français de la Culture et de la Communication, qui a remis les insignes de Commandeur dans l’Ordre de la Légion d’Honneur, serait-il antisémite ? Et le Parti socialiste dontl’hymne officiel a été composé par lui ? On voit à quel point c’est ridicule ! Notons enfin que cette manipulation éhontée et de bas étage reprend les attaques de sites proches du FN qui tentaient, alors, de contrer nos attaques sur leur éloge du collaborateur antisémite Brasillach !

Après ceux de Nathalie Kosciusko-Morizet hier soir sur France 2, les proposd’Alain Juppé révèlent une offensive concertée de l’UMP en ce sens. Ces propos intolérables sont totalement ignobles et absurdes. Ils sont des mensonges grossiers sans aucun fondement. Ils font suite aux multiples calomnies et provocations venant du FN dont le candidat du Front de Gauche à l’élection présidentielle est l’objet depuis plusieurs semaines.

Cela doit cesser.

Jean-Luc Mélenchon et le Front de Gauche ont toujours été en première ligne pour défendre les valeurs de la République et pour combattre l’antisémitisme et les idées xénophobes. Nous invitons tous les démocrates et républicains et particulièrement les dirigeants des partis de gauche à condamner clairement les déclarations de Nathalie Kosciusco-Morizet et Alain Juppé.

Rejoignez nous !

Adhérer - Contacter - Forum

adhesion.png

Pour nous contacter dans le Loiret : cliquez ici

Pour rejoindre le forum
(réservé aux adhérents 45) : cliquez ici